Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre annonce sa tournée 2018

Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre reprend son Tour de France et du monde poétique avec trois spectacles. Un récital qui accompagne la parution de son roman ‘’Diên Biên Phù’’ – L’opéra slam baroque ‘’De terre, de mer, d’amour et de feu’’ – ‘’Ci-gît mon cœur, un livre en live’’ une adaptation de son dernier recueil

Le poète slameur, lauréat duPrix Paul Verlaine de poésie de l’Académie Française, annonce aujourd’hui sa tournée 2018 avec trois spectacles poétiques.

Diên Biên Phù, Le récitalest une lecture musicale inédite de son roman paru le 1er mars 2018 chez Sabine Wespieser éditeur. « Diên Biên Phù, joli nom pour un naufrage… ». Ainsi commence ce récital, porté par la voix habitée de Capitaine Alexandre et les notes indigo du piano de Caroline Bentz qui l’accompagne. Mystique magie, symbiose des mots et de la musique, émotion bleue. Capitaine Alexandre et Caroline se livrent et délivrent une partition sensuelle et sensible, poétique et musicale du roman. Diên Biên Phù, Le récitala été présenté le 8 mars 2018 dans le cadre du festival Lire à Bron (69), suivra ensuite une représentation au théâtre du Tarmac à Paris le 12 mai puis à Montpellier lors de la Comédie du Livre le 25 mai 2018.

De terre, de mer, d’amour et de feu, joué en avant première le 25 juin 2017 à la Fondation Louis Vuitton, a surpris, touché et enchanté le public.  Dans ce spectacle à la croisée des disciplines et des cultures, mêlant poésie, musique, chant sacré et danse contemporaine, Capitaine Alexandre embrasse ses vertiges et chante les possibles. Le poète danse avec ses mots de blues et d’espérance. Le concert est un hymne vibrant à la vie et à l’amour. Donné dans différents festivals en France, on a pu également le voir à Douala et à Yaoundé au Cameroun en décembre dernier. De terre, de mer, d’amour et de feuest adapté de son recueil paru aux éditions Mémoire d’Encrier.

Ci-gît mon cœur, Un livre en liveest une lecture du dernier recueil du poète qui parait au printemps 2018 aux éditions La Cheminante. Sur scène, le poète scande sa poésie sur la mélodie bleue du violoncelle de Claire Menguy (Trio Zéphyr). Programmé à la Maison de la Poésie de Montpellier le 22 mars dernier, Ci-gît mon cœur, Un livre en livresera présenté dans d’autres Maisons de la Poésie prochainement.

Capitaine Alexandre offre ses mots sur scène avec la complicité de ses amis musiciens Caroline Bentz (piano, vielle à roue), Alain Larribet (duduk, hang, percussions, harmonium indien et chant), Gasandji (chant, guitare), Christophe Isselée (guitare et oud), Claire Menguy (Violoncelle) et de Calvin Yug (guitare, percussions).

Premières dates de la tournée :
8 mars      Lire à Bron (69) – Diên Biên Phù, Le récital
18 mars     Choucroute et Papillon à Morieux (29) – De terre, de mer, d’amour et de feu
22 mars     Maison de la Poésie de Montpellier (34) – Ci-gît mon cœur, Un livre en live
27 mars     Les Midis de la Poésie à Bruxelles – Ecrire c’est prendre la mer
Maison du Livre Asbi à Bruxelles – Diên Biên Phù, Le récital
7 avril Festival International du Livre et des Arts Francophones (Congo)– Diên Biên Phù
18 avril    Institut Français de Safi (Maroc)– Expoésie
21 avril    Festival du Livre de Marrakech (Maroc) – De terre, de mer, d’amour et de feu
12 mai      Le Tarmarc à Paris – Diên Biên Phù, Le récital
25 mai      La Comédie du Livre à Montpellier (34) – Diên Biên Phù, Le récital
7 juillet   Lettres sur Cour Jazz à Vienne (38) – De terre, de mer, d’amour et de feu
13 Juillet  Aux heures d’été à Nantes (44) – De terre, de mer, d’amour et de feu

D’autres dates suivront tout au long de l’année 2018 dans de nombreuses villes françaises et internationales.

Capitaine Alexandre le 25 Juin à la Fondation Louis Vuitton

Opéra Slam Baroque 

Alain Mabanckou invite le poète slameur Capitaine Alexandre à slamer et poétiser le monde

Dans le cadre de sa Carte Blanche Poétique autour de l’exposition Art/Afrique, qui se tiendra les 24 et 25 juin à la Fondation Louis Vuitton, Alain Mabanckou conçoit un programme original autour de la poésie et de la littérature africaine pour en explorer la diversité des expressions orales.
A cette occasion, il invite à la fête des mots le poète slameur Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre.
« De terre, de mer, d’amour et de feu » est un opéra slam baroque de 45 minutes proposé par Capitaine Alexandre (slam poésie et chant), en belle compagnie de Caroline Bentz (piano, vielle à roue et chant), Alain Larribet (duduk, harmonium indien, hang, percussions, sanza et chant) et Sara Maurin Kane (danse).

De la poésie pour saisir le tremblement du monde, dans le mouvement incandescent d’une langue qui déborde. Capitaine Alexandre embrasse ses vertiges et chante les possibles. Le poète danse avec ses mots de blues et d’espérance. Un récital à la fois baroque et contemporain, un hymne vibrant à la vie et à l’amour.

A la croisée des disciplines, mêlant poésie, musique, chant et danse, « De terre, de mer, d’amour et de feu », est l’adaptation inédite du livre éponyme, présentée pour la première fois.

La représentation se déroulera à l’auditorium de la Fondation Louis Vuitton et sera suivie d’une rencontre et dédicace avec Capitaine Alexandre en Galerie 3, Niveau Rez-de-bassin (accès par l’auditorium).

Pour en savoir plus sur l’événement Carte Blanche à Alain Mabanckou : http://www.fondationlouisvuitton.fr/evenements/afrique_evenements/poesie-litterature.html

Kalimat sort son premier album, Homme-Archipel

kalimat-logoAprès ses EP Enfant des Îles et Fils du désert, Kalimat sort son très attendu premier album, Homme-Archipel. Ses textes engagés, profonds, et pleins d’optimisme, se mêlent à un hiphop aux sonorités tropicales. Un album-poésie qui réfléchit et rafraîchit.

kalimat-homme-archipel

« Je n’ai pas choisi les racines qui m’ont influencé mais j’ai choisi une façon de les entrelacer », explique Kalimat. Ce sont ses origines et son environnement qui l’ont inspiré dans l’écriture de ce premier album, bercé par un hiphop exotique. Le monde, ses travers, mais aussi ses beautés, sont une source intarissable dans l’écriture de Kalimat. Il traite de sujets légers avec profondeur et de sujets profonds avec simplicité.
On trouve ainsi dans les thématiques de l’Homme-Archipel des titres présentant l’auteur et son propos, un questionnement sur la jeunesse, la monotonie des transports en commun, les forces positives et négatives de notre société, les dérèglements climatiques, le consumérisme, et les relations de couple, entre autres thèmes. Kalimat est l’un de ces artistes qui savent nous faire réfléchir par leur plume. Il s’est entouré pour cet album d’artistes tels que Rohân, Nëggus ou Enkidü. 

L’album est disponible partout :
☛Bandcamp en libre écoute et commande de CD : https://kalimat.bandcamp.com
☛Spotify : https://goo.gl/AgHVeY
☛Deezer : https://goo.gl/Pz01Xm
☛iTunes : https://goo.gl/4t1weI

Vous trouverez ci-dessous les derniers live et clips :

Kalimat est un artiste francilien d’origine martinico-mauricienne naviguant entre le hiphop et les sonorités afro-tropicales. Auteur, compositeur & interprète, il commence son odyssée au lycée, dans un groupe de reggae. Ses textes sont engagés et pleins d’optimisme lucide pour l’Homme et la société.
Kalimat se produit sur scène avec une vision poétique de la vie au travers d’un rap voyageur qui s’inspire de la chanson, du spoken word et des chants traditionnels du monde. Sa gourmandise de mots le conduit à dévorer des études de Lettres modernes. En parallèle, il participe à des soirées slam et donne des concerts en solo avec sa guitare. En 2008, il reçoit le 3e prix du concours de musique de l’université Les Chênes à Cergy. Aujourd’hui, il continue à pétrir sa petite littérature et publie son premier récit poétique, Printemps créole, aux éditions La Cheminante. Le recueil sortira en septembre 2016. Son premier roman Ton’ Léon est actuelleme nt en co urs d’écriture.
Formé à l’animation d’ateliers artistiques et à l’art-thérapie, Kalimat développe depuis bientôt une dizaine d’années une pédagogie créative de l’écriture. Il forme des jeunes, de l’école primaire au lycée, au slam, au rap et à la chanson à travers des ateliers ludo-éducatifs.

Résidents de la République le nouveau livre de Marc Alexandre Oho Bambe

 

Résidents de la République - Marc Alexandre Oho Bambe - Couv
Le poète slameur Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre, 
prix Paul Verlaine 2015 de l’Académie Française annonce aujourd’hui la sortie de Résidents de la République publié aux Editions La Cheminante

Marc Alexandre Oho Bambe poète slameur, lauréat du Prix Paul Verlaine de poésie de l’Académie Française, annonce aujourd’hui la sortie de son nouveau livre Résidents de la République. Un essai écrit en « état d’urgence », mélange de textes, réflexions et pensées en faveur d’un vivre-ensemble de faits et de fête, contre la défaite des idéaux, le désespoir et la fatalité.

Résidents de la République est aussi une adresse poétique à chacun et une douce invitation à l’action citoyenne et responsable.

« Ce texte, est une douce invitation au désordre, pour nous rappeler à l’ordre et à la lumière de nous même. Nous, Résidents de le République, citoyens du Tout-monde qui gronde, ou sommeille en nous. » introduit Marc Alexandre Oho Bambe.

Poète tambour, Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre, (en hommage à René CHAR) est issu d’une longue lignée d’auteurs humanistes. Avec ce nouveau livre, il perpétue les quêtes essentielles de ses maîtres à penser et professeurs d’espérance :  le don de soi et le sens de la révolte contre toutes les injustices, la quête de l’humain, « rien que l’humain », où qu’il se trouve.

Il s’agit ici de vivre intensément, généreusement, pleinement, poétiquement, et refuser radicalement de subir l’époque, refuser de rester « les bras croisés en l’attitude stérile du spectateur ».

Pour Capitaine Alexandre, écrire c’est agir, agir dans son lieu, en pensant avec le monde.

« En effet, il s’agit d’agir, je me le répète chaque jour, chacun à son échelle. Il nous faut recréer cette émotion de l’intelligence collective et du (bon) sens commun, s’informer, se former, se forger peut-être des convictions nouvelles, remises en questions nécessaires, urgentes, vitales comme l’air ou l’art, que certains respirent, pour que jamais ne s’essoufflent l’envie, la vie, la frénésie des idées haut placées, dans le ciel d’idéaux partagés » .

Egalement intervenant en milieu scolaire, Marc Alexandre Oho Bambe propage auprès des jeunes le respect et le sens, de la vie curieuse de l’Autre et de l’existence libre, affranchie des dogmes et des extrêmes.

A travers des ateliers d’écriture et d’expression poésie slam, il valorise la parole des élèves et invite incite chacun à prendre place (à part) entière au coeur du collectif, au sein de la Cité.

« Il s’agit d’être soi-même au fond, être soi-même et capable de relation avec l’autre. Il s’agit d’être au monde, résistant, dissident quand il le faut, si cela contribue à sauver son honneur ou celui de la République. Il s’agit d’être, résident de la République, citoyen d’un monde qui bouge et effraie les conservateurs et partisans de l’immobilisme général, celles et ceux qui voudraient que rien ne change. Au nom de la gloire passée, et de biens sélectives mémoires. » répond Marc Alexandre Oho Bambe à ses élèves qui s’interrogent sur la question être ou ne pas être Charlie.

Marc Alexandre Oho Bambe a publié ADN et Le Chant des possibles, aux Editions La Cheminante.

Il est lauréat de plusieurs prix de poésie, dont le Prix Fetkann (Mémoires des Pays du Sud, Mémoire de l’Humanité) en 2014 et le Prix Paul Verlaine de l’Académie Française en 2015.

Après une longue tournée de concerts et performances poétiques en France et dans le monde, le poète slameur revient à la littérature avec cet essai « Résidents de la République » publié à La Cheminante et disponible à partir de septembre 2016.Résidents de la République - Marc Alexandre Oho Bambe - 4eCouv

Rohân sort un nouveau titre et clip, Generâlife

Le dernier clip de Rohân, artiste « Hip-hop et Géo-poétique », vient tout juste de sortir. Il s’appelle Generâlife et c’est un véritable petit bijou andalou sur une rythmique hip-hop.

Generâlife est le premier extrait de l’album éponyme de Rohân. De l’arabe « Janat ûl Arif » littéralement « Jardin du savant/ de l’architecte » Rohân considère qu’un artiste est à l’image d’un architecte qui invite ses convives dans son univers afin d’en apprécier les oeuvres.

Le Generâlife est un palais d’été situé dans la forteresse de l’Alhambra à Grenade. Il symbolise la quintessence culturelle de l’Espagne arabe. Le clip vidéo a été tourné en ces lieux pour une cohérence artistique totale. Titre éponyme du premier album de Rohân, prévu pour 2017, quelques extrait de ce projet d’album sont déjà présent sur l’EP «The World is yours » comme le titre « Paris New-York Damas »


« Bienvenue dans mon Généralife
Jardin de paix o
ù tout commence – Alif
Je considère mes invités comme reines & califes

Fictif est le conte
Les alchimistes changeront le monde »

Generâlife est disponible en clip sur Youtube réalisé par l’artiste lui-même, et en single sur toutes les plateformes de téléchargement.

Clip « Generâlife
https://youtu.be/e4ymfaQm0AE
iTunes
https://itun.es/fr/KtgBcb
Deezer
http://www.deezer.com/album/13110008
« The World is Yours EP » ( Deezer )
http://www.deezer.com/album/10569903
Clip « Paris New-York Damas »
https://youtu.be/xaVH9XfPahM
Fan page :
http://fb.com/Rohanhoussein
http://fb.com/deyshamrecords